Avez-vous déjà ressenti des étourdissements, des vertiges ou des problèmes d’équilibre en vous levant de votre lit ou même en conduisant ? Les atteintes liées au système vestibulaire peuvent s’avérer très limitantes lors de nos activités de la vie quotidienne et sportives. Elles peuvent se manifester par une vision floue, des pertes d’équilibre statiques ou dynamiques (comme lors de la marche), des nausées et des vomissements. Ce sont les symptômes les plus fréquents.

Si vous souffrez des symptômes suivants, il est important d’avoir une évaluation médicale par un médecin pour connaître la nature de la problématique. Lorsque l’on retrouve ces symptômes chez un patient, il est important d’avoir une évaluation précise et un diagnostic émis par un médecin afin de bien connaître la nature de la problématique. Chaque trouble associé au système vestibulaire demande une intervention spécialisée et un plan d’intervention adapté à la condition qui l’entoure.  Par exemple, certaines atteintes liées au centre de l’équilibre (comme le VPPB), lorsque diagnostiquées, peuvent être rapidement résorbé  par des manœuvres physiques, telle la manœuvre d’Hepley combinée à une rééducation vestibulaire. Ce plan de traitement peut être initié par un professionnel de la santé ayant reçu une formation spécifique (kinésiologue-kinésithérapeute, physiothérapeute).

Atteintes possibles du système vestibulaire périphérique (oreille interne) 

  • Vertige paroxystique positionnel bénin (VPPB)
  • Névrite vestibulaire
  • Labyrinthe
  • Maladie de Ménière

Outre les atteintes liées au système vestibulaire périphérique, d’autres problématiques telles que les migraines vestibulaires et troubles du réflexe occulo-moteur. La réadaptation vestibulaire supervisée a des résultats favorables et significatives sur la diminution de la fréquence et de l’intensité des symptômes. Votre kinésiologue-kinésithérapeute est en mesure de prescrire, selon vos besoins, des exercices adaptés, simples et sans danger qui permettront d’améliorer votre condition et prévenir certaines situations à risque, comme les chutes.

Exemples d’exercices :

  • Exercices de coordination occulo-céphalique (coordination entre le mouvement des yeux et de la tête);
  • Exercices d’équilibre fonctionnelle (se lever, tourner la tête, marcher, etc.);
  • Exercices de désensibilisation du système vestibulaire aux différents stimuli environnants.

La prescription d’exercices personnalisés et adaptés est le centre de l’intervention du kinésiologue-kinésithérapeute. Il saura vous encadrer et vous donner des conseils qui permettront d’améliorer votre quotidien. Les troubles de l’équilibre sont plus communs que l’on ne croit. En effet, 30 % de la population générale serait aux prises avec des symptômes et troubles de l’équilibre et ce pourcentage tend à augmenter avec l’âge. Ils peuvent être causés par un traumatisme (post-commotionnel), comme ils peuvent être tout à fait imprévisibles. Ils nuisent à la qualité de vie et ne doivent pas être banalisés. N’hésitez pas à en parler à un professionnel de la santé !

Bibliographie

  1. Chan Y. (2009) Differential diagnosis of dizziness. Current Opinion in Otolaryngology & Head and Neck Surgery, 17(3), 200-203.
  2. Chin, S. (2018). Visual vertigo : Vertigo of oculomotor origin. Medical Hypotheses, 116, 84-95.
  3. McDonnell, M.N. et Hilier, S.L. (2015). Vestibular rehabilitation for unilateal peripheral vestibular dysfunction. Cochrane Database of Systematic Reviews. DOI : 10.1002/14651858.CD005397.pub4.
  4. Vitkovic, J., Winoto, A., Rance, G., Dowell, R. et Paine, M. (2013). Vestibular rehabilitation outcoes in patients with and without vestibular migraine. Journal of Neurology, 260(12), 3039-3048